This website does readability filtering of other pages. All styles, scripts, forms and ads are stripped. If you want your website excluded or have other feedback, use this form.

TAÏNO - Encyclopædia Universalis


Se connecter


TAÏNO


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Indiens de langue arawak qui, au début du xvie siècle, habitaient les Antilles : Porto Rico, Hispaniola et la région orientale de Cuba. Les Taïno ont disparu, victimes des maladies et du travail forcé introduits par la colonisation.

L'économie avait pour base l'agriculture sur brûlis. La culture la plus importante était celle du manioc. Les Taïno cultivaient aussi la patate douce et le maïs qu'ils consommaient grillé ou vert. Ils étaient d'habiles artisans. Ils fabriquaient de la poterie mais excellaient surtout dans le travail de la pierre et du bois. Bien que les Espagnols aient beaucoup parlé de l'or des Taïno, très peu d'objets de ce métal ont été découverts ; ceux que l'on connaît sont en or martelé. Les villages pouvaient compter jusqu'à un millier de maisons et leur population atteignait parfois 5 000 personnes. Les murs étaient faits de poteaux de bois et de roseaux, et le toit était de chaume. Les habitations étaient disposées autour d'une place centrale, qui servait de terrain pour le jeu de balle pratiqué par les Taïno. Les chefs des villages rendaient hommage aux chefs territoriaux de leur choix. Ils constituaient avec leur suite une aristocratie qui dominait les autres classes sociales : paysans, artisans et esclaves.

Animistes, les Taïno croyaient aux esprits des morts et aux esprits des phénomènes naturels. Ceux-ci pouvaient être contrôlés par l'intermédiaire des zemis ou idoles qui devenaient le lieu de résidence de ces esprits. Sculptées dans la pierre ou le bois, ces idoles avaient généralement la forme d'hommes et de femmes grotesques. Chaque maison en possédait au moins une. Les zemis des chefs avaient des pouvoirs particuliers et étaient installés dans des temples situés à la périphérie des villes ; on se les conciliait par des chants, par des danses et par des offrandes de nourriture.

—  Susana MONZON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TAÏNO  » est également traité dans :

ARAWAKS & KARIBS

  • Écrit par
  • Oruno D. LARA
  • 3 307 mots
  • 1 média

Dans le chapitre « Les apports de l'archéologie »  : […] L'établissement des Arawaks et des Karibs fut le résultat d'intenses mouvements de population entre les domaines continental et insulaire de l'aire des Caraïbes. Les îles de l'archipel oriental des Caraïbes furent utilisées dans le processus des migrations entre les grandes unités, de la Floride à la Terre-Ferme, des isthmes au Venezuela. L'implantation dans les milieux insulaires commença dans de […] Lire la suite

CIBONEY

  • Écrit par
  • Agnès LEHUEN
  • 242 mots

Population indienne de la mer des Caraïbes, les Ciboney habitent les îles d'Hispaniola et de Cuba ; leur nom vient de l'arawak et signifie « ceux qui habitent des grottes ». À l'époque des premiers contacts avec les Européens, ils furent relégués dans les régions retirées de ces îles par leurs puissants voisins, les Taino Arawak, qui vivaient également sur de petites îles proches du littoral. Par […] Lire la suite

HAÏTI

  • Écrit par
  • Jean Marie THÉODAT
  • , Universalis
  • 8 673 mots
  • 11 médias

Dans le chapitre « La découverte et la colonisation espagnole »  : […] Comme dans le reste des Antilles, les premiers habitants étaient des populations d'origine sud-américaine, venues du bassin de l'Orénoque et des Guyanes vers 5 500 avant J.-C., qui ont progressivement colonisé les îles. Ils sont arrivés par vagues successives : d'abord les Ciboney, jusqu'au i er  siècle avant J.-C, puis, vers 700, les Taïno, peuple connaissant la céramique, l'agriculture (tabac, […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par
  • Jean-François BOUCHARD,
  • André DELPUECH,
  • Danièle LAVALLÉE,
  • Dominique LEGOUPIL,
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  • 23 161 mots
  • 10 médias

Dans le chapitre « Les chefferies taïnos »  : […] Entre le xii e et le xv e  siècle s'est épanouie dans les Grandes Antilles la culture Ostionoïde Chican, qui correspond aux sociétés amérindiennes rencontrées par Christophe Colomb et qui ont été dénommées « Taïnos » bien plus tard. Apparue en République dominicaine, elle s'est répandue vers 1200 après J.-C. aussi bien vers l'ouest (Haïti, Jamaïque et partie orientale de Cuba), le nord (archipel […] Lire la suite



Pour citer l’article

Susana MONZON, « TAÏNO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/taino/

Imprimer

Cette option est réservée à nos abonné(e)s.

Elle permet de choisir les éléments de la page à imprimer :

  • le sommaire
  • le corps
  • les médias
  • les sources
  • la classification
  • les articles liés

Imprimer

Cette option est réservée à nos abonné(e)s.

Astuces

Cette option est réservée à nos abonné(e)s.

Elle permet de découvrir des astuces et raccourcis autour des articles.

Favoris

Cette option est réservée à nos abonné(e)s.

Elle permet de sauvegarder les articles, les médias, les événements et tout type de documents de la base Universalis dans votre espace dédié. Vous pourrez ainsi retrouver vos articles favoris sur n'importe quel ordinateur, tablette ou smartphone en vous connectant simplement sur le site.

Cette option vous permet aussi d'éditer les articles sauvegardés.

Écouter

Cette option est réservée à nos abonné(e)s.

Elle active la lecture à voix haute de l'article en cours (navigateurs récents).

Rechercher dans le dictionnaire

Le Dictionnaire comporte plus de 122 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Pour accéder au Dictionnaire, il vous suffit de cliquer sur le bouton Dictionnaire dans la barre du menu de recherche. Tapez votre recherche dans la boîte de saisie prévue à cet effet et cliquez sur le bouton RECHERCHER.

Lors de la consultation d'un article, vous pouvez également double-cliquer sur un mot afin d'afficher sa définition.

Mes favoris

haut de page

Aide

RECHERCHE DEPUIS LA BARRE DE RECHERCHE Recherche par mot clé Choisissez un mot qui résume une idée et saisissez-le dans la barre de requête.
Pour vous aider, une liste de mots clés vous est suggérée dès trois caractères saisis. Recherche avancée Utilisez-la afin de préciser votre recherche. Elle permet de faire une requête avec plusieurs mots clés que vous pouvez associer à des opérateurs. Recherche par auteur Consultez l’encyclopédie à partir de la signature de ses contributeurs. RECHERCHE DANS LA CLASSIFICATION Dans la barre du menu principal, cliquez sur CLASSIFICATION.
Sélectionnez successivement un thème puis des sous-thèmes et faites apparaître rapidement une liste d’articles et de médias. CARTE MENTALE Élargissez votre recherche. Disponible au début de chaque article, cet outil affiche les articles Universalis en lien avec le sujet.

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales -

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2020 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

Astuces

Dictionnaire Double-cliquez sur n’importe quel mot pour afficher sa définition. Mes favoris Sauvegardez les documents de votre choix en cliquant sur l’étoile . Retrouvez-les ensuite dans votre espace personnel Mon Universalis.
Disponible uniquement pour les utilisateurs ayant un accès personnalisé. Ma session Avant de quitter le site, pensez à exporter votre historique de navigation. Retrouvez-le dans l’espace Mon Universalis.
Accessible à tous les utilisateurs pour chaque session. Sommaire Situé en bas à droite de la fenêtre, ce bouton permet l'affichage du sommaire au fil de la lecture. Recherche par
occurrences Ctrl+f cmd ⌘+f
+f Retrouvez une chaîne de caractères dans l'article consulté en utilisant le raccourci clavier puis en saisissant le texte dans la zone de recherche.